Thèse - Guido Schifani

27/09/2018 site Valrose

Forme et dynamique de boîtes quantiques sous contraintes élastiques.

Le but de cette thèse est l’étude théorique de la dynamique du murissement des boîtes quantiques auto-organisées. Pour cela, nous déduisons en utilisant les outils de la mécanique des milieux continus, une équation pour l’évolution spatio-temporelle d’un film cristallin en hétéroépitaxie en prenant en compte les effets de diffusion de surface, les effets élastiques, les effets capillaires et les effets d’anisotropie d’énergie de surface. Nous étudions tout d’abord la morphologie 2D et la dynamique de boîtes quantiques isotrope et anisotrope. Dans chaque cas, nous trouvons de manière quasi analytique une famille continue de solution qui décrit la forme et la taille des ilots. Ces solutions sont en accord avec nos simulations numériques. Dans les deux cas, nous trouvons que le temps de murissement dépend linéairement de la distance entre ilots et en particulier dans le cas anisotrope nous mettons en évidence le fait que le temps de murissement est réduit ou bien augmenté en fonction de la hauteur des paires d’ilots. Dans un second temps, motivé par des résultats expérimentaux sur les boîtes quantiques de GaN, nous étudions la dynamique tridimensionnelle d’ilots avec une énergie d’énergie de surface avec symétrie hexagonale. Nos simulations numériques montrent que le temps de murissement est fortement réduit dû à la présence de l’anisotropie d’énergie de surface et qu’une transition entre des ilots hexagonaux et allongés apparait en fonction de
l’épaisseur du film. Finalement, nous prenons en compte dans notre modèle numérique la présence de l’évaporation préférentielle et nous mettons en évidence la présence d’ilots sans couche de mouillage. Ces ilots sont observés expérimentalement et ont une haute efficacité d’émission par photoluminescence dans le spectre UV.
Mot clés: Boîtes quantiques, Hétéro-Épitaxie, Contraintes élastiques, Analyse nonlinéaire, Nanostructures, semi-conducteur.
Partager cet article :