Séminaire d'Olivier Ozenda

06/03/2020 Valrose

Outils mathématiques pour la modélisations de milieux continus non-isotropes

Nous présentons ici deux méthodes de modélisation de milieux continus déformables, la première s'appliquant à des fluides bi-phasique et la seconde à des solides hyperélastiques en couche mince.

D'abord, nous traitons  la modélisation des suspension de sphère dures, à travers la construction d'un système d'équations aux dérivées partielles à deux vitesses dont l'originalité consiste en l'introduction d'une pression de congestion qui s'interprète comme une version macroscopique de la condition de non-pénétration entre les particules. Ensuite, la méthode d'approximation en couche mince de potentiels hyperélastiques présentée nous conduira à une discussion sur l'hypothèse de Kirschoff-Love. L'exemple d'un matériau incompressible présentant une structure cristalline sensible à la chaleur sera traité.

Partager cet article :